bac 2020.
Actus de l'étudiant

Coronavirus : le bac 2020 sera organisé différemment

Il est clair que l’apparition du Covid-19 a changé bien des choses puisque ce virus inquiétant a totalement chamboulé le monde et l’a impacté sur tous les plans, surtout économiques et sociaux.

Eh oui, pour le combattre, la plupart des pays, dont la France, ont été obligés de prendre des mesures importantes pour pouvoir le contenir, notamment le fait de cesser temporairement toutes les activités qui ne sont pas indispensables, d’ordonner aux gens de ne pas sortir et surtout de fermer les portes des établissements scolaires en tout genre.

Toutefois, cela génère des conséquences, mais aussi des changements surtout en ce qui concerne l’éducation puisqu’il a été récemment décidé que le déroulement du baccalauréat sera un peu différent cette fois. Découvrons quelques précisions sur cela ici.

La semaine habituelle du baccalauréat en juin est annulée

Il faut dire que le baccalauréat de cette année sera bien différent de ce qu’on a pu connaitre. Eh oui, le ministre de l’Éducation nationale a annoncé que la traditionnelle semaine du bac qui se déroule chaque année en juin n’aura pas lieu et seules les notes obtenues par les étudiants durant leur année de terminales pourront être prises en compte. Il faut également savoir que le contrôle continu remplacera donc cette semaine habituelle du bac et aussi que le troisième trimestre se rallongera jusqu’au 4 juillet 2020.

Qu’implique le contrôle continu ?

Normalement et s’il n’y avait pas cette pandémie de coronavirus, les épreuves écrites du baccalauréat devront se dérouler dans la semaine du 17 au 24 juin 2020 prochain. Toutefois, selon les nouvelles organisations, cette semaine sera annulée et sera remplacée par un contrôle continu qui va principalement être mis en place afin d’évaluer :

  • Les notes obtenues durant les trois trimestres de la terminale hors période de confinement
  • Les appréciations obtenues par l’élève dans le livret scolaire et surtout aussi l’attitude de ce dernier durant la période de confinement

Obtenir son bac différemment

Cette nouvelle organisation du baccalauréat est tout à fait unique et est certainement la première dans son genre. En effet, puisque la situation ne le permet pas il a fallu changer le déroulement du bac ce qui implique surtout qu’il est possible de savoir à l’avance si oui ou non on a pu l’obtenir.

Toutefois, pour les candidats libres et les élèves qui n’ont pas pu avoir la moyenne, ils pourront passer leur baccalauréat en septembre et ce, sous forme de rattrapage.